Test du stick MadCatz Tournament Edition 2

De l’eau a coulé sous les ponts depuis les premiers sticks arcade de Mad Catz pensés pour la sortie de Street Fighter IV. Le fabricant américain se fend cette année d’un nouveau modèle pour préparer le terrain sur PlayStation 4 et Xbox One avec l’Arcade Fightstick Tournament Edition 2. Grosse évolution ou modifications mineures ?

Caractéristiques techniques
– Compatible : PS4, PS3, PC
– Nombre de bouton : 10
– Verrouillage : oui
– Mode turbo : oui
– Taille : 40,5 x 20,5 x 6,5 cm

Petite présentation du MadCatz Tournament Edition 2

Mad Catz a décidé de repartir de zéro avec son Tournament Edition 2. En effet, ce dernier s’offre une apparence radicalement différente des précédents modèles de la marque, bien qu’il subsiste quelques points communs qui rendent facilement reconnaissable ce cousin éloigné. La version PlayStation 4 s’offre un schéma de couleur bleu et noir relativement sobre et correspondant aux couleurs de la console de Sony. Le boîtier use et abuse du plastique brillant ou à grain. Le panel présente quant à lui un levier et 8 boutons. Ces derniers sont légèrement renfoncés autour d’un cadre en plastique noir, qui retient un film plastique intégrant un design avec le logo de la marque et un motif de décoration relativement générique. Un petit panneau de contrôle en haut du panel offre le bouton home, un interrupteur PS3 et PS4 (le stick est compatible avec les deux supports sans aucun problème) ainsi que la possibilité de verrouiller les boutons de menu et d’émuler les sticks analogiques d’une manette normale.

Le Tournament Edition 2 est un sacré challenger avec une largeur de 40,5 cm, une longueur de 20,5 cm et une épaisseur de 6,5 cm. Sa stabilité sur des genoux ou sur une table est d’ailleurs assurée par un poids respectable, l’ensemble étant bien équilibré avec une bonne répartition des masses. Le bas du stick est recouvert d’un grip adhésif relativement épais pour faciliter l’adhérence. Enfin, le câble de 3 mètres est détachable, ce qui permet de le ranger à l’intérieur du stick, notamment pour le transport.

madcatz te 2

Enfin, tout comme l’Atrox de Razer, le Tournament Edition 2 peut également dévoiler ses entrailles sur la simple pression d’un bouton. Si le mécanisme général semble plus simple, avec l’absence d’un vérin contrairement à son concurrent, il semble en revanche proposer un système de fermeture de bien meilleure qualité : l’ensemble s’ouvre et se ferme facilement et on ne retrouve pas le problème de plastique un peu tordu au bout d’un certain temps d’utilisation. La présence d’un tournevis et d’un emplacement pour ranger 2 boutons supplémentaires et le câble détachable est louable, mais on ne retrouve en revanche pas de fond alvéolé pour y fixer différents circuits supplémentaires. Si l’ouverture du boîtier et le changement des pièces comme le levier et les boutons sont autorisés, toute tentative d’accéder au circuit imprimé annulera en revanche la garantie.

Petit bémol en ce qui concerne sur les finitions du produit avec la feuille plastique transparente que l’on trouve sur le panel. Cette dernière se retrouve très vite affligée de micro rayures disgracieuses. De plus, elle n’est pas fixée et se déplace un peu lorsque l’on pose ses mains dessus. Si sa présence permet de protéger une éventuelle image que l’on aura imprimée pour personnaliser son stick, il faut bien avouer qu’elle s’avère trop fragile pour cette mission.

Du matériel durable et de qualité

Il y a un certain consensus chez les différents fabricants de sticks arcade, avec au final une disposition des boutons et du levier relativement similaires d’une marque à l’autre. C’est néanmoins Mad Catz qui a introduit cette disposition, s’inspirant des bornes d’arcade japonaises Vewlix, qui faisaient tourner Street Fighter 4 à sa sortie dans les salles de jeu. Le panel offre amplement la place pour poser ses mains et jouer confortablement, mais certains joueurs n’aimeront pas frotter leurs poignets au cadre en bordure.

Comme tout bon stick arcade premium qui se respecte, on retrouve des pièces détachées Sanwa, durables et sensibles, permettant des manipulations véloces et précises. Ce matériel étant particulièrement durable et facile à entretenir, on est certain de pouvoir s’en servir au moins 3 ans moyennant un peu de graisse dans le levier chaque année.

On apprécie enfin la disposition des boutons Menu et Share sur la façade avant à côté de la prise pour le câble USB. Impossible de les activer par mégarde, sachant qu’il est également possible de les désactiver avec un bouton sur le panel de contrôle.

Pour conclure…

Mad Catz signe avec le Tournament Edition 2 un excellent produit pour les fans de stick arcade. Robuste, ergonomique et bien pensé, ce modèle bénéficie de tous les prérequis pour en faire un produit haut de gamme. Attention toutefois à son panel un peu fragile. Le TE 2 est disponible sur Amazon au prix de 259€

On aime :

  • Boutons et levier Sanwa
  • Ouverture facile
  • Personnalisation possible et encouragée

On aime moins :

  • Plastique partout
  • Panel qui se raye trop facilement

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *